10 lieux insolites à découvrir en Allemagne

Waldspirale

Beaucoup de touristes se contentent de visiter les grandes villes allemandes, Berlin en tête. Pourtant, tout le territoire regorge de trésors insolites qui n’attendent que vous. Pour vous aider à découvrir la face cachée de l’Allemagne, voici une liste des 10 lieux les plus insolites à voir absolument.

Waldspirale, l’immeuble forêt

Waldspirale (littéralement la forêt spirale) est un immeuble de 105 appartements situé à Darmstadt en Allemagne. Il a été conçu par le célèbre architecte autrichien, spécialiste des constructions en spirale, Friedensreich Hundertwasser. Sa construction a été achevée en 2000.

Fabriqué en béton recyclé multicolore répartit en plusieurs couches visibles depuis l’extérieur, cet édifice émerveille par son originalité. En plus de ses couleurs, son toit, sur lequel est plantée une véritable forêt, avec une aire de jeu et un ruisseau artificiel, en fait un immeuble unique.

Le pont de Rakotz, ou pont du diable

Cet étrange pont datant du XIXe siècle se trouve près du village de Kromlau au sud-est de Berlin. Dans la région, vous trouverez d’autres édifices datant de la même époque et tous aussi étrange : fausses grottes, pyramides, etc.

Ce petit pont de pierre est particulièrement connu parce qu’il est adoré des photographes amateurs et professionnels du monde entier. Effectivement, sa drôle de forme lui permet de former un cercle parfait avec son reflet quand la surface du lac est calme.

Wunderland Kalkar, le parc d’attractions nucléaire

Ce parc d’attractions est sans doute l’un des plus étranges d’Europe. À l’origine, le site devait accueillir une centrale nucléaire. Cependant, d’importantes manifestations de citoyens ont poussé les promoteurs à abandonner le projet.

Le site a donc été racheté en 1995 et les bâtiments de la centrale ont été conservés. Le site nucléaire n’a jamais été mis en service et ne présente donc aucun risque radioactif. C’est d’ailleurs, sans doute, la meilleure occasion que vous aurez d’observer un réacteur nucléaire d’aussi près.

Spreepark, le parc d’attractions abandonné

On poursuit notre liste en restant du côté des parcs d’attractions avec Spreepark, un parc abandonné depuis plusieurs années. Construit en ex-RDA (l’Allemagne de l’Est communiste) il était alors visible depuis l’autre côté du mur et il était censé témoigner de la réussite du régime communiste.

Le parc a ouvert ses portes en 1969 sous le nom de Kulturpark Plänterwald. Il attirait alors 1,7 million de visiteurs par an. De 1989 à 2001, il sera rénové et géré par une société qui l’abandonne ensuite en 2002. Depuis, la nature a repris ses droits et, après un incendie en 2014, il ne reste que des ruines des anciens bâtiments.

La villa Urbana

C’est un fait souvent ignoré par les touristes français, mais l’empire Romain s’était étendu jusqu’en Allemagne. Il est donc possible de visiter de nombreuses ruines vieilles de 2000 ans et qui, grâce à d’habiles reconstructions, rendent efficacement compte de la vie des habitants de l’époque.

La villa Urbana d’Heitersheim est l’une de ces maisons dont les ruines ont révélé de nombreux propriétaires et une histoire mouvementée faite de destruction et de reconstruction. Elle fut pourtant bâtie pour la première fois en l’an 30 de notre ère. Cependant, les constructions en pierre que vous y verrez datent de 110 après J-C.

L’échafaud de Calw, un tribunal archaïque

Difficile de visiter l’échafaud de Calw sans être parcouru d’un léger frisson à la pensée de tout le sang inutilement versé sur ces lieux. En apparence, rien d’impressionnant : une petite plateforme circulaire en pierres couvertes de mousse à laquelle on accède par un petit escalier.

Au centre de cet échafaud, trône la souche d’arbre sur laquelle le condamné à mort venait poser sa tête en attendant que l’épée du bourreau s’abatte sur sa nuque. Ici, plus d’exécution depuis 1818, pourtant, l’ambiance sordide de cette forêt et son passé ne vous laisseront sans doute pas de marbre.

La mine de sel de Berchtesgaden

Une visite incontournable et une découverte inoubliable, mais à déconseiller aux claustrophobes. En visitant la mine de sel de Berchtesgaden, vous découvrirez l’une des plus grandes et des plus vieilles mines de sel d’Europe.

Exploitée depuis le XIIe siècle, son accès avait été réservé à quelques élus pendant de longues décennies. Aujourd’hui, il est possible de descendre tout au fond de la mine, vêtu des habits traditionnels des mineurs, et de traverser l’immense lac souterrain. Vous pourrez même dîner dans la grotte !

Une maison sens dessus dessous

Au nord de Berlin, sur une petite île, se trouve une maison inhabituelle : elle est entièrement construite à l’envers. Ainsi, le grenier est sous terre et la cave au dernier étage et les canapés, ainsi que tout le mobilier, sont vissés au plafond.

La maison a été pensée pour être une salle de jeu pour enfants et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont friands de son originalité. Par ailleurs, ne vous inquiétez pas, malgré sa structure inhabituelle, la maison est parfaitement sûre et bien ancrée dans le sol grâce à ses deux cheminées !

Triberger Wasserfalle, la plus belle cascade d’Allemagne

Nous finissons cette liste de lieux insolites en Allemagne avec une des nombreuses merveilles naturelles qu’abrite le pays : Triberge Wasserfalle. Aujourd’hui, cette cascade n’attire pas moins de 500.000 visiteurs par an.

Les cascades de Triberg sont parmi les plus hautes cascades du pays et elle atteint 230m de chute d’eau par endroits. Pour les voir, il faut le mériter : l’entrée est payante et il faudra d’abord parcourir des sentiers escarpés, mais le spectacle en vaut largement la peine !

Laisser un commentaire