Deutsche Bank : un prêt de 27,5 millions d’euros délivré à Ambrosi SpA

Production de fromage

La banque allemande Deutsche Bank vient de délivrer un prêt de 27,5 millions d’euros à l’entreprise italienne, Ambrosi SpA, en échange d’une garantie de 125 000 meules de parmesan et de grana padano. Il s’agit d’une grande première pour cette banque allemande de grande importance. Généralement, le prix d’une meule oscille entre 550 et 740 euros.

Une grande première pour la Deutsche Bank

Il existe de nombreux moyens pour emprunter de l’argent en ligne, et l’ouverture de compte peut se faire en seulement quelques clics. La Deutsche Bank a donc fièrement annoncé qu’un prêt d’un montant de 27,5 millions d’euros venait d’être octroyé à l’entreprise italienne, Ambrosi SpA, spécialiste dans la production de fromages parmi lesquels, le Gran Panadano, ainsi que le Parmigiano Reggiano AOP détenant 46% des parts du marché à l’exportation.

La banque allemande mise donc sur le parmesan qui représente un actif plus liquide que l’immobilier. Un investissement très intéressant, puisque après deux années d’affinage, le prix d’une meule de parmesan peut s’élever à 740 euros. Dans le cas d’un non remboursement, la garantie atteindrait tout de même la somme de 75 millions d’euros.

Une hausse de production de 20%

Cette somme incroyable, délivrée par la Deutsche Bank à l’entreprise italienne, a pour objectif de financer la construction d’une nouvelle cave destinée à la fermentation pouvant stocker environ 120 000 meules en plus. Un nouveau prêt qui permet donc à Ambrosi SpA d’augmenter sa capacité de production de parmesan de 20%.

Pendant les six premiers mois de l’année 2020, l’entreprise italienne a en effet augmenté ses ventes de 10%. Des chiffres d’affaires en hausse malgré la crise sanitaire liée au Covid-19. Ce n’est donc pas surprenant que le producteur italien ait séduit la banque allemande. L’Allemagne représente à ce jour le marché le plus important de l’entreprise après l’Italie.

Une pratique assez fréquente en Italie

A l’inverse de l’Allemagne, cette pratique n’est pas une grande première pour l’Italie. Depuis 1953, la banque Credito Emiliano garantit des stocks de fromages, qui couvrent 60% à 80%, de la valeur totale du prêt. En échange de la somme prêtée, les meules de parmesans sont produites, puis stockées dans une cave prévue à cet effet.

Le fromage, dont le parmesan, est donc un actif sûr pour les banques qui constatent que le temps d’affinage d’un fromage prend beaucoup de valeur. Les fromages se stockent aisément et se vendent facilement. Une source de chiffres d’affaires qui est donc bénéfique.

Le parmesan est un savoir-faire ancestral

Le parmesan, appelé Parmiggiano Reggiano en italien, est un fromage à pâte pressée qui est produit à partir de lait de vache. Originaire de la région de l’Emilie-Romagne en Italie, le parmesan bénéficie d’une appellation d’origine protégée depuis 1996. Sa création remonte à environ 900 ans.

Laisser un commentaire