L’accès simplifié à Hartz IV est prolongé jusqu’en 2021

Chancellerie Allemande

La crise de la COVID-19 et la crise économique ont changé, en quelques mois, la face du monde. En effet, de nombreux pays comme l’Allemagne ont dû prendre des décisions sociales et économiques afin de ne pas voir leurs pays sombrer. C’est dans ce contexte-là que le gouvernement allemand a décidé récemment de prolonger l’accès simplifié à l’aide sociale Hartz IV jusqu’en 2021.

L’aide sociale Hartz IV : un prolongement dû à la COVID-19

La deuxième vague du sras-cov2 est en train, petit à petit, de s’étendre dans toute l’Europe. Avec cette vague, la crise économique augmente et la pauvreté et le manque de revenus des ménages ne cesse de croître. Cette crise économique et sanitaire agit sur plusieurs fronts mais touche surtout les travailleurs indépendants et les petits entrepreneurs qui souffrent de l’arrêt total ou partiel de leurs activités.

C’est avec ces éléments-là que la chancellerie allemande a décidé de prolonger l’accès simplifié à la prestation sociale Hartz IV. Pour rappel, cette aide de la part de l’État est une allocation chômage qui a pour but d’aider les personnes en difficultés pour trouver du travail. De plus, c’est une aide qui permet de lutter contre le chômage volontaire. Le montant de cette aide s’élève à 409 € par mois et est censé motiver l’allocataire à trouver le plus vite possible un emploi. Comme pour toutes les aides sociales, les allocataires peuvent consulter le calendrier 2020 des versements Hartz IV.

La chancellerie allemande a donc décidé de faciliter l’accès à cette aide jusqu’en 2021 pour toutes les personnes ayant besoin d’une aide sociale, car l’épidémie de coronavirus est loin d’être finie. Pour Hubertus Heil, le ministre du Travail, l’objectif est de garantir des moyens de subsistance en ces temps difficiles. Actuellement, l’Allemagne compte plus de 15 000 cas déclarés par jour et souffre d’une crise économique sans précédent avec une baisse du PIB (Produit Intérieur Brut) chiffrée à 9.7 %.

Des critiques importantes autour du dispositif Hartz IV

Depuis la création des réformes Hartz, de nombreuses critiques ont vu le jour. Pour certains, l’Allemagne est un pays à bas salaires depuis la création de ces réformes car elles promeuvent la création de postes et de contrats à durée déterminée et d’emploi mal payés. Par ailleurs, des conditions de travail parfois douteuses sont souvent associées à ses emplois. De plus, les majeures critiques se font autour des salaires et des prix bas, ce qui place l’Allemagne comme l’un des principaux exportateurs d’Europe au détriment des conditions de travail des salariés.

Laisser un commentaire