Nouveauté : les Allemands préfèrent le paiement en carte bancaire

Personne qui paye par carte bancaire

Grand changement en Allemagne. Ce pays se démarquait de ses voisins, notamment pour cette particularité : les Allemands priorisaient les paiements en espèces et de nombreux magasins refusaient toujours la carte bancaire. L’année 2020 et le virus qui l’a accompagné ont changé ces habitudes. La carte bancaire a détrôné le cash.

La Covid-19 favorise le paiement par carte bancaire

Dans de nombreux pays, des panneaux au niveau des caisses ont pris place : « Favoriser le paiement sans contact« . La Covid-19 a chamboulé de nombreuses habitudes. En France, le paiement par carte bancaire était déjà bien ancré, mais passé la frontière, les Allemands étaient attachés aux paiements en espèces. Ils ont dû s’adapter et se mettre à utiliser leurs cartes.

Jusqu’en 2015, les supermarchés Lidl et Aldi, basés sur les terres allemandes, refusaient les paiements par carte bancaire. Durant l’année 2020, ces paiements ont dépassé les transactions en liquide dans ce pays historiquement attaché au cash. Ce changement brutal a donc, en quelque sorte, été imposé aux Allemands, pour des raisons d’hygiène.

Ce changement, va-t-il durer ?

Nous l’espérons, le Coronavirus va un jour n’être plus qu’un mauvais souvenir. Quel sera le monde post-Covid ? Les Allemands continueront-ils de payer en carte bancaire ? Dans les magasins et sur les sites web, le paiement par carte bancaire en physique ou bien par carte de crédit en ligne est aujourd’hui accepté par la majorité des Allemands. Mais, lorsqu’ils pourront à nouveau payer avec des billets sans prendre de risque pour leur santé et la santé d’autrui, la balance s’inversera-t-elle à nouveau ?

Les experts se sont posé la question. Depuis l’apparition du paiement virtuel et des cartes bancaires, la majorité des personnes en Allemagne restent sceptiques. La surveillance et le traçage induit suite à ce moyen de paiement, ne font pas l’unanimité. Ils craignent la perte de leur liberté et souhaitent préserver au maximum leur vie privée.

Toutefois, depuis quelques années, ils s’ouvrent et prennent confiance. Les consommateurs allemands ont de moins en moins de réticence à utiliser leurs cartes bancaires, car ils se rendent compte que malgré cette utilisation, leur vie privée est préservée. La pandémie mondiale les a poussés à penser ainsi et à privilégier leur carte au détriment du liquide. Une fois que le risque de contamination ne sera plus présent au quotidien, les experts pensent que les Allemands vont tout de même garder cette nouvelle habitude. Pour eux, les paiements par carte bancaire vont progresser de 28 % entre 2019 et 2025, alors que l’utilisation du liquide va baisser de 34 %.

Laisser un commentaire