Suzuki SV 650 : caractéristiques et prix de cette moto

La Suzuki SV 650 est une moto qui séduit de nombreux amateurs. Compatible avec le permis A2, cette moto présente une puissance remarquable et un rapport qualité-prix intéressant. Elle coûte 6 599 euros.

Classé à de multiples reprises parmi les motos les plus vendues au sein de l’hexagone, il s’agit d’une moto aux caractéristiques uniques : système de freinage puissant, ergonomique, un système de démarrage facilité, confortable, maniable, réactive, dotée d’une fonction d’assistance…

Les caractéristiques de la Suzuki SV 650

La Suzuki SV 650 se distingue par des paramètres uniques :

  • partie-cycle de la Suzuki SV 650 ;
  • Système de freinage ;
  • Consommation ;
  • Ergonomie qui dégage une finesse ;
  • Système de démarrage facilité ;
  • Fonction d’assistance ;
  • Excellent ABS.

La partie-cycle de la Suzuki SV 650

Les caractéristiques uniques de la Suzuki SV 650 se font remarquer au niveau de la partie cycle.

Le modèle de la marque japonaise qui a été élu par de nombreux magazines motos de l’année dans la catégorie réservée au permis A2 est original sur beaucoup de points. Son châssis a été solidement conçu.

Le cadre a été réduit par rapport aux anciens modèles de la marque pour diminuer le poids. Les suspensions de la moto bénéficient d’un réglage subtilement différent.

Les pneumatiques d’origine de la Suzuki SV 650 sont de la marque Dunlop. Il s’agit de pneus de première génération conçus pour durer. S’ils sont sûrs à l’usage, ils peuvent déranger la conduite.

La SV 650 est destinée aux jeunes motards. La partie cycle est construite de sorte à renforcer la sécurité de la moto. La Suzuki SV 650 est une moto qui est facilement maniable et rigide.

Il possède une bonne conduite de route. L’attaque de l’accord des suspensions est suffisamment stable.

Le système de freinage de la Suzuki SV 650

La Suzuki SV 650 possède un système de freinage puissant. Ce système est composé d’un double disque de 298 mm de diamètre à l’avant. Ces deux disques sont pincés par des étriers comprenant 2 pistons.

A lire aussi :  Top 5 des meilleures motos à selle basse pour les femmes

Le tout repose sur un simple disque à l’arrière. La Suzuki SV 650 freine de façon progressive et le contrôle du pilote sur ce système est fort grâce à cette configuration.

Le système de freinage a été pensé de cette manière compte tenu des besoins de la cible visée. Il s’agit d’une moto qui s’adresse au motard débutant, il faut que ceux-ci ne soient pas en face des commandes compliquées à comprendre et à maîtriser.

Le système de freinage de la Suzuki SV 650 est un véritable atout en ville. Il est simple d’avancer et de freiner dans les embouteillages grâce à lui. Les routes piégeuses peuvent être facilement domptées grâce à ce système de frein.

La puissance du freinage est performante à l’arrière et fonctionne correctement à l’avant. L’ABS est rarement sollicitée.

Les habitués de la moto peuvent trouver le système de freinage passable.

Le confort de la Suzuki SV 650

Concernant le confort, la Suzuki SV 650 a des progrès à faire. Elle dispose d’une selle basse, ce qui la rend facile à utiliser. Son ergonomie a été bien pensée et cette moto est parfaitement maniable.

La selle basse est fine. Le souci est que comme la grande majorité des selles basses, cette selle est creuse. Ces caractéristiques présentes des limites.

La première, ce sont les déplacements en mode touring. La seconde chose concerne le mode touring cette fois-ci, il s’agit des changements de position.

Le passager n’est pas mieux logé. Il dispose d’un strapontin ferme qui est dépourvu de poignées de maintien. Les suspensions de ce modèle font leur travail de façon basique. La compression est ferme et la détente manque cruellement de souplesse à l’arrière.

A lire aussi :  Comment choisir sa moto quand on est petit ?

Si le confort reste à désirer, la Suzuki SV 650 ne constitue pas un mauvais choix. Destinée à un public jeune qui ne manque pas d’énergie, cette moto peut vous permettre de parcourir des horizons lointains.

La consommation de la Suzuki SV 650

Si elle n’est pas confortable, la Suzuki SV 650 se présente comme l’une des motos les plus économes du marché.

Cette moto revendique une consommation moyenne de 3,84 l/100 en conduite mixte grâce à la performance du moteur et des corrections apportées par rapport au précédent modèle.

Le réservoir est petit avec 13,8 litres de contenance maximum. Si vous faites le plein, vous pouvez parcourir environ 360 km avant que le voyant de la réserve ne s’allume.

Lorsque les conditions de conduite sont difficiles avec des routes escarpées, le niveau de consommation peut atteindre 5,5 litres au sang.

L’autonomie de la Suzuki SV 650 est l’une des meilleures pour les motos appartenant à cette catégorie.

Une ergonomie qui dégage beaucoup de finesse

L’une des premières caractéristiques qui se remarque sur la Suzuki SV 650 est sa coupe et sa forme globale. Penser avec soin, le design exprime finesse et légèreté. Les formes de la moto s’adaptent à toutes les catégories de motards.

Côté design, une combinaison de plastiques noirs et de pièces peintes vient accentuer le côté sportif et léger de ce véritable bijou. Les lignes sont plates sur le niveau supérieur. Au niveau de l’axe central, jusque dans la partie arrière, elles sont anguleuses.

Le poids de la Suzuki SV 650

La Suzuki SV 650 pèse 197 kilos. Si ce poids peut être élevé pour certains débutants, elle ne constitue pas une entrave à la maniabilité ou à la réactivité de la moto. Ce modèle pèse moins lourd que les autres modèles de la marque Suzuki.

A lire aussi :  Moto : tout savoir sur les comportements anormaux de la partie cycle

Un système de démarrage facilité

La Suzuki SV 650 démarre facilement grâce au système Suzuki Easy Start. Il suffit d’appuyer sur un bouton de démarreur. Pas besoin de tourner une clef ou de faire tourner un guidon, ce modèle est facile à démarrer.

Il suffit d’appuyer une seule fois sur le bouton pour que la moto se mette à avancer. Un boîtier de commande de 32 bits est chargé de vérifier le statut et de se désengager du starter quand vous démarrez.

Une fonction d’assistance

La SV650 est dotée de la fonction d’assistance à bas régime de Suzuki. Cette fonction se sert d’un régime de ralenti de type ISC pour renforcer le régime moteur lors du démarrage ou lorsque la moto se trouve à basse vitesse.

Les calages moteurs sont supprimés lors des démarrages à froid et à basse vitesse grâce à cette caractéristique particulière. La conséquence directe de cette caractéristique est une meilleure maîtrise du démarrage dans les situations complexes comme les embouteillages.

Combien coûte la Suzuki SV 650 ?

Pour devenir l’heureux propriétaire de cette moto, il faut débourser la somme de 6 599 euros si l’on vit en France. En Allemagne, les prix sont inférieurs d’un millier d’euros.

Avec ce prix, la Suzuki SV 650 reste dans la norme des meilleures motos accessibles au conducteur ayant des permis de catégorie A2.

Son prix avoisine ceux de la Yamaha MT-07 et de la Kawasaki Er-6n qui se positionnent comme ses principales rivales.

En occasion, cette moto affiche un prix élevé comparé à la Yamaha MT 07 et à la Kawasaki Er-6n. Elle est vendue à partir de 4 000 euros tandis que la Kawasaki Er-6n peut se négocier à 2000 euros si elle a déjà été utilisée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *