Cryptomonnaie : une nouvelle loi allemande pour favoriser les investissements

Cryptomonnaies_piles

Les cryptomonnaies sont de plus en plus populaires et depuis début 2020, l’Allemagne a adopté un nouveau projet de loi. Ce dernier vise à permettre aux banques de devenir des acteurs majoritaires du secteur. Depuis le 1er janvier 2020, les organismes bancaires peuvent donc vendre et stocker des monnaies digitales après avoir obtenu une autorisation gouvernementale.

L’Allemagne, le « paradis de la cryptomonnaie » ?

Après la naissance du Bitcoin en 2011, d’autres cryptomonnaies comme l’Ethereum, le Ripple, le Litecoin, le Dash et bien d’autres encore on vu le jour. Pour favoriser les investissements, l’Allemagne a décidé d’adopter une nouvelle loi qui autorise les banques à traiter avec les monnaies digitales. Selon Sven Hildebrandt, un expert en cryptos, le Parlement allemand ouvre une nouvelle voie en matière de règlementation des monnaies numériques, ce qui peut conduire les investisseurs à se tourner vers l’Allemagne car ils favorisent la sécurité qui est donc assurée grâce à la nouvelle loi. Il affirme même que grâce à cette législation, l’Allemagne devient « le paradis de la cryptomonnaie ».

En effet, avant, pour investir, il fallait passer nécessairement par le web. Depuis que cette loi a été votée, les investisseurs y voient un potentiel de sécurité accru et leur confiance est boostée. Ils peuvent désormais acquérir des Bitcoins directement via leur banque classique, ce qui facilite grandement les transactions. De plus, obtenir des cryptomonnaies sur un compte bancaire permet de favoriser l’adoption de celle-ci par le public. Le premier pays d’Europe a franchi ce cap, on pourrait très bien imaginer que d’autres suivent le mouvement.

Une loi critiquée par les associations de consommateurs

L’adoption du nouveau texte de loi n’a pas fait que des heureux. Effectivement les associations de consommateurs pointent ce système du doigt. Il craignent que les banques vendent les monnaies digitales en insistant auprès des clients. Les conséquences pourraient être dommageables dans le cas où ces derniers aient peu d’informations sur le sujet. Il est vrai que pour investir dans les cryptomonnaies, il faut connaître les risques, notamment ceux liés à la volatilité. De plus, il est indispensable de comprendre le cours des monnaies digitales, mais aussi leur utilité. En effet, c’est avant tout une façon d’investir et de réaliser des gains, bien qu’aujourd’hui, il existe quelques commerces qui acceptent certaines monnaies numériques comme le Bitcoin comme moyen de paiement.

Une activité règlementée

Bien que cette loi affole les associations de consommateurs, il faut prendre en compte que le stockage et la vente de cryptomonnaies est règlementée. En effet, les organismes souhaitant se lancer doivent impérativement demander une licence. Sans l’obtention de celle-ci, leur activité sera considérée comme illégale et pourra être sanctionnée. Les conditions pour obtenir une licence sont les suivantes :

– avoir une personne morale et deux administrateurs présents en Allemagne avant la fin de l’année dernière (2019)

– faire la demande de licence auprès de l’autorité des marchés financiers allemand (BaFin) avant le 31 mars 2020

La distribution des licences est donc à ce jour terminée et il faudra un peu de recul pour constater l’évolution des investissements dans les cryptomonnaies en Allemagne.

Laisser un commentaire