Comment lire une plaque d’immatriculation allemande ?

Plaque d'immatriculation sur une voiture verte

Vous voulez savoir comment lire une plaque d’immatriculation allemande. Le nombre de lettres sur la plaque vous déconcerte ? Voulez-vous savoir comment lire la plaque d’immatriculation de votre voiture allemande importée ? Apprenez à lire une plaque d’immatriculation allemande !

Lecture d’une plaque d’immatriculation standard

Les plaques d’immatriculation allemandes sont similaires à celles que nous avons en France.

En effet, la réglementation européenne impose aux pays membres d’harmoniser les plaques d’immatriculation. C’est ainsi que l’on retrouve le rectangle bleu avec 12 étoiles européennes. A la place du F français, nous trouvons « Deutschland » avec la lettre D. C’est le nom allemand du pays.

Il est complexe pour le cœur de la plaque. Il est important de noter que l’Allemagne n’a pas le même système unifié que la France, qui a le nouveau système SIV. Cela signifie que chaque propriétaire doit changer la plaque de la voiture d’occasion lorsqu’il devient le nouveau propriétaire.

Vous devrez demander une nouvelle plaque d’immatriculation lorsque vous vous présenterez au bureau allemand d’immatriculation des véhicules pour obtenir votre certificat d’immatriculation.

Sur le côté gauche de votre plaque, vous verrez le diminutif du district (Kreis), où vit le propriétaire du véhicule. Il s’agit de l’identifiant territorial. Il peut contenir une, deux ou trois lettres. Les villes les plus peuplées ont une seule lettre. Plus le district est petit, plus il a de chances d’avoir deux, voire trois lettres.

Voici quelques exemples :

  • B : Berlin
  • M : Munich
  • S : Stuttgart
  • F : Francfort
  • D : Dusseldorf

Vous trouverez des autocollants après les premières lettres. Le contrôle technique est indiqué par l’autocollant rond sur la plaque arrière. Il indique la date d’expiration du CT de la voiture. Ce contrôle technique doit être renouvelé tous les deux ans par le propriétaire. Cela signifie que la préfecture renouvellera l’autocollant.

Des sceaux officiels sont également apposés sur les plaques avant et arrière. En Allemagne, il n’est pas nécessaire d’apposer une vignette d’assurance sur le pare-brise. Ce sceau fait office de certificat d’assurance. Les autorités ont besoin de ce certificat pour délivrer la carte grise du véhicule.

Les chiffres et les lettres figurant sur la carte d’immatriculation servent également de numéros d’identification et sont attribués de manière aléatoire. La combinaison est composée d’abord de lettres puis de chiffres selon un nombre variable. Certaines combinaisons sont impossibles car elles sont « indésirables ».

Lire une plaque d’immatriculation spéciale

Vous pouvez également trouver des plaques spéciales, comme les plaques d’exportation, en Allemagne. Ces plaques ne comportent pas de bande européenne, mais une bande rouge. La date d’expiration de la plaque est située sur le côté droit de cette bande. Il s’agit du jour où l’assurance expire.

Des plaques jaunes temporaires sont également disponibles, mais elles ne sont valables que cinq jours. Ces plaques sont souvent utilisées pour les déménagements. Pour les demander, vous n’avez pas besoin d’un CT valide. Enfin, certains organes du pays ont leurs plaques. C’est le cas de la Bundeswehr, l’armée du pays, et de la police.

Laisser un commentaire