matières premières

Matières premières : sur lesquelles faut-il investir ?

Les matières premières offrent de grands avantages pour l’investissement, car elles sont moins volatiles que les actions, et sont plus attrayantes pour les investisseurs qui cherchent à placer leur capital sur des marchés plus stables. Il s’agit d’actifs refuges et sûrs qui conservent leur valeur dans le temps. En effet, les matières premières sont considérées comme les actifs suprêmes en période de crise majeure ou d’incertitude, car elles génèrent souvent des retours positifs à long terme. Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les 7 matières premières qui peuvent vous permettre de faire des investissements rentables en 2023.

L’or

Le métal précieux est l’un des plus populaires quand il s’agit de diversifier les investissements et les stratégies d’investissement à long terme. Selon de nombreux traders experts en matières premières, investir dans l’or est une bonne décision, car ni la guerre en Ukraine, ni l’inflation n’ont fait baisser son prix. Il a été vital pour les innovations dans l’électronique, la médecine, l’ingénierie et constitue un réservoir de valeur fiable.

Le pétrole

Le pétrole reste l’une des matières premières les plus populaires pour les investissements, même pour les investisseurs privés, même si les pays producteurs et les événements politiques ont un impact. Le prix du pétrole a grimpé en flèche au début de 2022 à la suite du conflit en Ukraine et le Brent était proche de son record historique lorsqu’il a atteint 139 dollars en mars.

L’argent

Considéré également comme un métal précieux, il présente des avantages car il conserve généralement sa valeur ou l’augmente, raison pour laquelle il offre une protection contre l’inflation. De plus, l’UE prévoit d’augmenter de 10 % sa capacité de production d’énergie solaire et l’argent est un composant essentiel de la production de panneaux solaires.

A lire aussi :  Dax : légère hausse dû au déconfinement imminent ?

Le gaz naturel

Sa diversité d’utilisation dans les secteurs stratégiques de l’industrie, tels que le commerce et la production d’électricité, étant la deuxième source d’énergie utilisée par l’industrie en général, en font une matière première qui sera à tout moment l’une des plus populaires pour investir. Comme le pétrole, de nouvelles techniques d’extraction sont exploitées pour cette matière première, ce qui entraîne une augmentation de la production.

Le cuivre

Les utilisations du cuivre sont très variées, car le métal est utilisé dans les secteurs de la production et des services. Le cuivre est utilisé dans la fabrication de pièces de monnaie, meubles, bijoux, vêtements, instruments de musique, entre autres. En même temps, du point de vue de l’investissement, c’est un actif relativement stable et un peu volatile à court terme, ce qui le rend attrayant pour investir avec des CFD.

cuivre

L’acier

Cette matière première joue un rôle clé dans le développement de l’économie, en particulier dans le secteur manufacturier. Il s’agit aujourd’hui d’une industrie dont la valeur ajoutée totale représente environ 2,9 milliards de dollars, soit 3,8 % du PIB mondial. Le marché international de l’acier s’est affaibli depuis mars de cette année en raison de la guerre en Ukraine et de l’inflation croissante. En outre, il a été affecté par le confinement de Covid-19 dans certaines parties de la Chine, qui est le plus grand producteur et consommateur d’acier au monde. Cependant, certaines prédictions voient le prix de l’acier s’élever dans quelques années.

Le maïs

En raison de ses propriétés nutritionnelles, il est consommé dans une grande partie du monde et est l’ingrédient principal de plus de 4 000 produits alimentaires. La production mondiale de maïs blanc est estimée à 65-70 millions de tonnes et celle de maïs jaune à environ 50 millions de tonnes. Les plus grands producteurs sont les États-Unis, la Chine, le Brésil et le Mexique. Actuellement, le prix du maïs est monté à des niveaux historiques, compte tenu des conditions météorologiques défavorables et de la guerre en Ukraine.

A lire aussi :  Estimer ses impôts sur le revenu en Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.