vente voiture occasion

Les erreurs courantes à éviter lors de l’achat ou de la vente d’une voiture d’occasion

Table des matières

L’achat d’un véhicule d’occasion ne se fait pas en quelques minutes. C’est tout un projet sur lequel vous devez réfléchir davantage. Pour réussir ce projet et ne pas regretter votre achat ou votre vente d’une voiture d’occasion, certaines erreurs sont à éviter. Vous devez préparer la vente ou l’achat du véhicule, recourir à un professionnel, vérifier l’aspect technique de la voiture et son moteur si nécessaire, faire l’essai sur route et contrôler les papiers.

Ne pas préparer l’achat ou la vente de la voiture d’occasion

Avant de vous lancer dans l’achat ou la vente d’une voiture d’occasion, vous devez bien préparer votre projet. Cela vous permet d’avoir une idée du type de voiture à acheter, de la marque ainsi que du modèle.

S’il faut opter pour un modèle essence ou un diesel, une berline ou un SUV. Vous devez avoir la réponse à cette préoccupation avant de commencer votre recherche. Il est conseillé d’analyser les avantages et les inconvénients des différentes options pour opérer un choix idéal. Sauter cette étape vous fera regretter votre achat ou votre vente. Vous pouvez prendre un véhicule qui ne vous correspond pas.

Ignorer les services d’un professionnel

Si vous projetez d’acheter ou de vendre une voiture d’occasion, il est recommandé de recourir aux services et aux conseils d’un professionnel. Grâce à son expertise, ce dernier vous aide à faire un bon achat.

Il vous cherche une voiture d’occasion avec les garanties commerciales, de conformité et de vices cachés. Il vous aide également à mener des démarches administratives. Vous gagnerez ainsi du temps. Si vous achetez votre voiture d’occasion auprès d’un spécialiste, vous aurez la possibilité de la changer en cas d’éventuels problèmes. Pour une vente, vous êtes sûr de conclure votre transaction au prix du marché.

Ne pas faire appel à l’expert lors de votre transaction est une grave erreur. Cela peut vous faire passer à côté de votre projet.

vente occasion

Ne pas inspecter le moteur ni quelques aspects techniques

Lors de l’achat de votre voiture d’occasion, il est important de vérifier le moteur. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, vous n’avez pas besoin d’une grande connaissance en mécanique avant de faire ce contrôle.

Pour l’inspection du moteur, vous aurez à soulever le capot puis vous vérifierez l’état des câbles, la présence d’huile et de rouille. Vous ferez démarrer le moteur à froid. Si le démarrage n’est pas immédiat et le bruit n’est pas harmonieux, sachez qu’il y a un souci.Vérifiez les pneus pour voir si les rainures ont toujours au moins 5 millimètres pour pouvoir parcourir plusieurs milliers de kilomètres. Les amortisseurs sont également à vérifier pour voir s’ils sont usés ou non.

Pour une inspection approfondie, il est toujours recommandé de faire appel à un mécanicien professionnel. Sinon, vous pouvez acheter une voiture d’occasion en mauvais état avec un moteur et d’autres équipements gâtés.

Acheter sans essayer la voiture d’occasion sur route

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est nécessaire d’effectuer un essai sur route. Ce dernier vous permet de connaître le comportement du véhicule en marche. Si vous le mettez en mouvement, vous aurez une idée sur son état général.

À savoir :

  • Bruit émis par le moteur ;
  • Comment il roule si vous lâchez un instant le volant ;
  • Durée de course de l’embrayage.

Vous verrez s’il y a des voyants allumés ou non au cours de l’essai. Si vous brisez cette étape importante lors de votre achat, vous pourrez obtenir un moyen de déplacement hors état.

Oublier de vérifier les papiers de la voiture d’occasion

Les documents sont indispensables pour l’identification d’un véhicule. Ils peuvent vous aider à détecter des cas de vols. Il est nécessaire de vérifier le numéro du châssis mentionné sur les papiers et de le comparer au châssis réel. Cela vous permettra d’apprécier la conformité. Au cours de l’opération, vous aurez à vérifier plusieurs documents.

Il s’agit de :

  • Certificat de conformité ;
  • Car Pass ;
  • Facture d’achat ;
  • Attestation de visite ;
  • carnet d’entretien.

Il faut vérifier minutieusement ces pièces en prêtant une attention particulière aux irrégularités.