Pourquoi les Allemands parlent-ils mieux l’anglais ?

allemagne tourisme berlin

Dans ce monde actuel, ultra-connecté et permettant de voyager facilement, il est important de parler différentes langues. Que ce soit pour parler avec les locaux ou avoir des opportunités de carrières dans des firmes multinationales, parler anglais couramment est un réel atout.

Les Allemands ont bien saisi la portée de l’anglais

En Allemagne, les élèves abordent sereinement la langue anglaise. En effet, il existe de nombreuses similitudes de langues entre ces deux dernières qui viennent faciliter l’écoute et la reconnaissance. En classe, les professeurs ont tendance à favoriser l’expression orale pour que les élèves puissent la pratiquer le plus souvent. Ensuite, ils se focalisent sur les détails de l’écriture.

Certaines générations allemandes ont longtemps boudé leur langue natale, c’est probablement une des causes qui est venue accentuer l’attrait des Allemands envers les langues. L’anglais permet d’avoir de nombreux avantages concernant le contenu sur le web et dans le monde du divertissement.

De plus, en sachant parler anglais et même d’autres langues, les Allemands arrivent à s’adapter dans tous les pays qu’ils visitent. L’Allemagne est une grande puissance économique située au milieu de l’Europe et à proximité de la Russie. C’est pourquoi les Allemands se sont orientés dans l’apprentissage, dès le plus jeune âge, vers la langue étant utilisée pour les échanges commerciaux à l’international.

Les Allemands sont donc assez à l’aise avec l’anglais, car ils ont rapidement compris que l’apprentissage de cette langue est devenu primordial pour se faire comprendre, un minimum, par les étrangers.

Une communication allemande basée sur la culture et la nature

Forte de son patrimoine, l’Allemagne détient toutes les qualités pour conquérir le cœur des touristes qui ont été privés de voyage pendant plus d’un an. La crise sanitaire a permis de reconsidérer les façons de consommer, mais aussi, de voyager.

C’est pourquoi l’Allemagne mise sur les voyages en lien avec la nature tout en limitant l’empreinte carbone, comme avec une offre grandissante d’hébergements écoresponsables. Avec ce tourisme international, la barrière de la langue peut être un frein pour les voyageurs. Mais il faut aussi savoir que l’Allemagne est un axe commercial en plein centre de l’Union européenne.

Cette année, l’Allemagne a décidé de mettre en avant la métropole de la ville de Karlsruhe qui est située à proximité de la frontière française. Cette ville abrite de nombreux musées autour de l’art, mais elle est surtout connue pour être une ville « verte » grâce à ses milliers d’hectares de parcs, de forêts et de lacs.

Le tourisme développe les opportunités professionnelles

Il n’est pas rare de se balader dans les rues des villes allemandes et de tomber nez à nez avec des annonces d’emplois. En effet, malgré la crise sanitaire, les relations commerciales entre l’Allemagne et la France ont toujours été au beau fixe. De plus, les sociétés allemandes connaissent une pénurie dans certains secteurs d’activité et songent à se tourner vers la main d’œuvre étrangère.

Parmi les métiers les plus recherchés, ce sont les professionnels de la santé qui collent en tête du classement. Les autres métiers concernent les ingénieurs, les techniciens et les métiers liés à l’exportation dans l’espace franco-allemand. La crise sanitaire a favorisé les remises en question au niveau personnel. Avec une zone de confort qui a progressivement disparu, la mentalité des salariés a changé.

Certains n’ont plus peur de prendre des risques pour aller voir ailleurs même s’il faut déménager à l’étranger pour se reconvertir. Nombreux sont ceux qui espèrent trouver un travail dans des secteurs respectueux de l’environnement, plus durables, non délocalisables et qui s’implantent dans un marché local. À ce niveau, l’Allemagne peut être un candidat idéal pour accueillir de nouveaux ressortissants européens.

Laisser un commentaire